L’Arche des Noyés (2/2)

Cet article fait suite à L’Arche de Noé (1/2)


On ne peut faire l’impasse sur l’ouverture des portes.
C’est pourtant ce contournement qui se produit à grande échelle dans la marchandisation du spirituel à laquelle on assiste de manière croissante. Le sentier, alors se perd dans la brume de nuit et y traîne avec lui les marcheurs somnambules.

Précisément, ce qui est empaqueté, ce que l’on nous vend à grands renforts de :
-visuels éthérés en librairie des grandes surfaces, en devanture des vidéos,
-harponnage sauvage des contenus traditionnels authentiques,
-d’improbables et d’éhontés télescopages,
-de raccourcis flatteurs,
-d’anachronismes vulgaires …

…est une énième promesse de réagencement de notre configuration psychique, serait-ce par le recours à un prétendu ‘lâcher-prise’, rafistoler le rafistolage.

Notons ici (encore) que dès lorsque je lâche prise, comme on me le conseille depuis les amas de coachs (=le vendeur) , afin de parvenir à un quelconque résultat de quiétude, ou de « meilleure gestion de mon capital émotionnel » (= le produit), il n’y a en réalité aucun lâcher prise qui ne puisse s’opérer, du simple fait que je m’agrippe aux fruits de la promesse.

Quittons le navire sordide, c’est l’océan qui nous mène.
L’ignorance de notre nature des grands fonds nous a laissés à bord de ce tas de planches trimbalé aux quatre vents. Par notre sourde myopie, nous nous sommes cramponnés aux bouts de bois en serrant très fort pour qu’ils tiennent encore un peu.

Entendez-vous le chant depuis le navire en faillite ?
« Ô mon bateau, mon beau bateau, plein de promesses, si j’écoute les moussaillons, et les capitaines que je croise, ils sauront me guider vers les îles du repos, loin des courants, des dérives et des journées de pluies glaçantes… »

Sauf que : Les capitaines rutilants et les moussaillons convaincus sont eux-mêmes sur l’embarcation étroite et brinquebalante de leur fonctionnement étriqué.
Cette embarcation douloureusement présentable est aussi la meilleure des stratégies qu’ils ont pu trouver à cet instant. Devenir coach à mégaphone numérique. S’accrocher aux planches moisies.

Se pensant à la barre salvatrice de l’Arche de Noé,
ils errent sur le rafiot de l’arche des noyés.

Comment pourraient-ils conseiller autre chose que ce qu’ils perçoivent depuis la vigie comme le plus efficace des kits de survie ?
(C’est la raison pour laquelle derrière le marchand du new-age racoleur, il ne faut pas oublier de voir les échafaudages mal assurés, même s’ils sont recouverts par des bâches aux peintures attrayantes.)

Franck Joseph

Cf Tout est Souffrance ,
Candy Crash et l’Armée des Zombies ,
Va chez Cultura et Réveille le Chamane en Toi ! ,
New Age et Flottaison



©FJ oct 2018
Les articles et méditations sont disponibles en version Livres ici : RECUEILS

Publicités

1 réflexion sur « L’Arche des Noyés (2/2) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close