De L’Accueil

Quand bien même tu reçois en plein cœur
les pierres de mes mots
toujours tu t’exaltes.

Dans la flaque des pleurs de la poche percée
tu inventes les figures
qui me feront sourire

Dans mes flèches jetées depuis les grottes du chaos
tu vois la peur du noir
qui décoche à l’obscur

Dans les seaux d’eau glacée
de mes bassins hantés
tu reçois les jets de haine

Sans différencier.
à toi, merci.

 

Franck Joseph



©FJ Jun 2018
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

 

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur « De L’Accueil »

  1. je ne reçois rien car je suis vide. je n’invente rien car mon esprit est vide, mon regard voir le blanc car le blanc est la lumière du noir et aussi son ombre, comme la glace et le brulant sont identiques. juste le chemin, puis le chemin

    1. oui, ne rien recevoir est vraiment recevoir.
      « je » ne reçois rien. mais l’accueil est possible…

      Merci à vous, excellent week end…

  2. Mots et texte qui me touchent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close